• « Le mode de vie américain n'est pas négociable » (G. Bush père), celui des Européens non plus...

    Puisqu'il est essentiel de connaître son ennemi, nous vous proposons un article paru sur le site de 40 millions d'automobilistes. Ça vaut son pesant de cacahouètes en termes d'égoïsme et d'aveuglement.

    En vous inscrivant à leur site, vous pourrez également répondre à leur article.


    LES FRANCAIS SONT-ILS PRETS A REMETTRE EN CAUSE LEUR MODE DE VIE ?

    INTRODUCTION :

    Lorsque l'on écoute le bruit médiatique et les diverses déclarations, on ne peut qu'être frappé par la diabolisation du couple que constitue l'automobiliste et son automobile.

    Que cherchent ceux qui sont à l'origine de cette diabolisation ? Tout simplement à marginaliser l'automobile.

    Les automobilistes français doivent prendre au sérieux cette position idéologique d'une minorité qui veut attenter à leur mode de vie.

    D'abord, parce qu'on ne leur donne pas la parole. Soyons précis: ils ont le droit de s'exprimer mais personne ne leur demande leur avis.

    Ensuite, parce qu'on les informe mal, comme vous pouvez le constater au travers de nos dossiers.

    Nous considérons que le débat sur la place de l'automobile dans la société concerne la vie quotidienne de tous les Français et, qu'à ce titre, il ne peut être monopolisé par les Pouvoirs Publics et les mouvements « anti-automobile ».

    C'est la question que 40 millions d'automobilistes pose aux Français : Etes-vous prêts à remettre en cause votre mode de vie ? 

     
    Leurs voitures, ils ne peuvent s'en passer !


    L'AUTOMOBILE, UN CHOIX DE SOCIETE

    Dans le passé, les villes se construisaient autour d'un centre (la mairie, l'église, la poste et quelques commerces) permettant de satisfaire l'ensemble des besoins courants des habitants.

    La société française de 2006 est très différente : les agglomérations sont devenues multipolaires, les pôles (où quartiers) devant être reliés les uns aux autres par un maillage de voies artérielles destinées à faciliter les échanges.

    C'est ainsi que l'on trouve en périphérie des zones commerciales, des pôles hospitaliers, des équipements sportifs, des zones industrielles, mais aussi des communes « dortoirs ».
    Quant à la ville proprement dite, elle se structure fréquemment avec d'une part des quartiers résidentiels, et d'autre part, une vieille ville commerçante et touristique, un centre ville avec des commerces de luxe, des monuments, des restaurants, l'ensemble constituant un espace de contact pour la population.

    Cette évolution, qui s'est réalisée sur plusieurs dizaines d'années et qui est toujours en action, ne se serait pas produite sans le développement du moyen de transport individuel qu'est l'automobile.
    Cette évolution est la conséquence de la motorisation qui a apporté la possibilité de se déplacer rapidement, seul ou en famille, et de transporter des charges lourdes et encombrantes.

    Il s'agit donc d'un mode de vie VOULU et CHOISI par les Français et qui correspond à des aspirations démocratiques qui ont pour nom LIBERTE et AUTONOMIE.

    Les Français ne sont pas « esclaves » de l'automobile comme certains l'affirment ; l'automobile est seulement un des outils du mode de vie actuel, au même titre que l'eau courante, l'électricité, la télévision, le téléphone, la machine à laver la vaisselle, les vacances, etc...

    Aujourd'hui, l'automobile constitue un moyen de transport indispensable à un foyer parce qu'il permet :
    -         le porte à porte,
    -         sans contrainte d'horaire
    -         avec des enfants ou des personnes handicapées
    -         avec des charges lourdes ou volumineuses.

    Désormais, la place de l'automobile dans la vie de la société Française est entré dans la phase de maturité : la croissance annuelle du parc et du trafic est de 1% par an, le parcours annuel est stabilisé, la consommation de carburants également.
    Le rythme d'évolution dans les prochaines années devrait désormais rester faible.
    (Source : URF 2005 pages II 9  II 15 et II 23)


     L'EQUIPEMENT DES MENAGES

    Sur le plan humain, une agglomération regroupe des dizaines de milliers de ménages, avec ou sans enfants, qui partagent leur emploi du temps entre activité professionnelle et vie familiale et qui, à cet effet utilisent une voiture.

    Aujourd'hui, 92% des foyers des communes rurales disposent d'au moins un véhicule. Et il y en a encore 77% dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants ainsi qu'en Ile de France. La seule exception notable est la ville de Paris avec un taux de 45% qu'il faut donc nettement distinguer de l'ensemble de la Région Parisienne.

    Remarque : La population totale de la France est de 60,19 millions d'habitants. La région Ile de France en dénombre 10,95 millions dont 2,15 millions pour la seule ville de Paris.
    Si l'on retient le critère de l'âge, les personnes seules, souvent âgées sont équipées à 60% ; par contre les familles avec enfants sont équipées à plusde 92%.

    Enfin, en dehors de la ville de Paris, plus de 40% des ménages dont l'âge du chef de famille se situe entre 30 et 60 ans, disposent de plusieurs voitures.
    (Source : URF Octobre 2005 page II 4 et 5)

    Ces chiffres ne surprendront personne. Ils confirment bien que l'automobile est au cœur du mode de vie des Français à l'exception des personnes âgées et des habitants de la ville de Paris, mais pour des motifs évidemment très différents.

    Désormais, l'évolution sera lente et concerne essentiellement le multi équipement des ménages.


    L'IDEOLOGIE DES MINORITES AGISSANTES :

    Le mode de fonctionnement de la France d'aujourd'hui est assez particulier pour un pays démocratique : les « minorités agissantes », privées ou publiques, occupent l'espace médiatique et visent à imposer leur point de vue par le « politiquement correct » qu'elles ont elles même défini, y compris en n'hésitant pas à manipuler l'information.

    On peut faire ce constat dans de multiples domaines et l'automobile n'y échappe pas. C'est ainsi que sont mis en exergue la pollution et les accidents pour dire aux Français qu'ils doivent changer le mode de vie qu'ils ont choisi et laisser leur voiture au garage.
    A défaut, ce sont des criminels et des pollueurs qui n'ont pas un comportement « citoyen ».  Accessoirement, cela justifie des sanctions financières qui alimentent les caisses de l'Etat.

    Si les minorités s'organisent et agissent pour imposer leur vision du monde, la majorité a le droit de se défendre. Il faut pour cela que chacun

    - soit informé de la réalité de la situation et des problèmes rencontrés,
    - prenne conscience que l'enjeu concerne son mode de vie et sa liberté de circuler,
    - ait la possibilité de s'exprimer et de faire connaître son point de vue.


    L'EXPRESSION DES AUTOMOBILISTES SUR LE SUJET EST NECESSAIRE :

     

    Face à ce constat « 40 millions d'automobilistes » souhaite faire réagir les français sur leurs attentes et leurs souhaits afin de connaître réellement ce qu'ils pensent sur ce vaste sujet.

    -         se sentent-ils concernés par la préservations de l'environnement ?
    -         se sentent-ils responsable de la pollution ou du réchauffement de la planète ?
    -         sont-ils disposés à se priver de l'usage de leur voiture ?
    -         sont-ils prêts à remettre en cause leur mode de vie ?
    -         ...


  • Commentaires

    1
    famille
    Lundi 31 Juillet 2006 à 18:12
    Votre article "modifié" de 40 millions d'automobilistes
    Créateur de ce site/blog, vous êtes priés de retirer la photo de la famille de l'article de 40 millions d'automobilistes. Les droits sur cette photographie ont été accordés en exclusivité à l'association 40 millions d'automobilistes et toute utilisation en dehors de cette association est une atteinte au droit privé durement sanctionnable par la loi. Merci de supprimer cette image de votre blog sous peine de poursuite en justice. La famille concernée.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 1er Août 2006 à 08:41
    on les emm**** 40 millions d'automobilistes ! ! !
    (tout est dans le titre...) Purée y'a des gens qui mettent leur face sur le media le plus utilisé du monde (c'est qu'ils ont envie de se faire voir) et apres il viennent la faire aller avec leurs "atteinte au droit privé durement sanctionnable par la loi" ... pfff... vous avez rien inventé de mieux pour faire chier les gens ? Vous en faites pas les enfants, on ne vas pas abandonner la lutte-anti-bagnole parce que ta tronche est pas sur internet, on s'en passera bien ! Ca me donne envie d'aller degonfler toutes les vieilles ford escort que je vois...
    3
    Julien Courbet
    Mardi 1er Août 2006 à 08:46
    grrr...
    Tention chuis derriere... Grrr waf waf waf!
    4
    DONK
    Mardi 1er Août 2006 à 08:55
    40 millions de caisseux!
    Et vous êtes priés de mentionner sur votre site votre siège social ainsi que l'identité des administrateurs responsables... pas seulement un extrait de statuts (date de publication officielle pas mentionnée) qui ne dit rien. La propagande qui y est propagée est une atteinte grave à nos droits fondamentaux dont le droit à la vie. Vous mériteriez de la prison ferme pour révisionnisme environnemental: les actes que vous vantez causent 6.000.000 de morts tous les 5 ans. En plus, c'est assez navrant de constater que tous les commentaires qui ne sont pas du léchage de bottes intégral (j'ai moi aussi une automobile et j'ai donc droit au chapitre) sont censurés. Comme désinformation, bien joué. Si vous poursuivez les flagadas en justice, je leur fournirai une assistance juridique gratuite rien que pour vous en faire baver: les demandes reconventionnelles, vous connaissez? C'est aussi le droit des flagadas de citer vos textes (pas les photos, OK) à des fins de polémique. Enfin, c'est votre droit d'utiliser le droit d'auteur à des fins détournées, pour garder l'anonymat... pour dire des conneries ça vaut mieux. A votre place, je supprimerais la photo de votre propre site. Ou alors refaites là masqués, comme des terroristes que vous êtes!
    5
    DONK
    Mardi 1er Août 2006 à 09:04
    Aux flags- off record blague à part-
    Blague à part, 40 mions de moutons-consommateurs a le droit d'exiger de virer les photos ... c'est du droit d'auteur. Mais pas le texte: vous avez un droit de citation à des fins de polémique mais je pense pas que ça implique la reproduction intégrale d'une photo vraiment pas indispensable.
    6
    Ludo (http://xblog.s
    Mardi 1er Août 2006 à 09:10
    tous a votre cul !
    Allez les caisseux, faites leurs un beau petit proces pour qu'on rigole un bon coup ! Pfff... vous etes vraiment ri-di-cule ... arretez vite vous allez vous enfoncez ! PS: Tiens revoila les potes... manque plus que fridomme pour etre au complet ...
    7
    Mardi 1er Août 2006 à 10:34
    Pires que Saddam
    L'automobile tue plus que Saddam Hussein (voir lien), vous devriez etre honteux ! Non seulement, vous n'avez pas honte, mais en plus ... c'est NOUS les mechants ! Vous faites vraiment pitié les mecs ...
    8
    Captain Planet
    Mardi 1er Août 2006 à 11:20
    trop cons!
    Ah d'accord... j'avais pas tout lu sur votre site bidon, j'avais pas compris que c'etait un site de blague ! je cite: ""Si ce mode de transport familial engendre des problèmes, il apporte également aux Français une qualité de vie qu'aucun réseau de transport collectif, aussi sophistiqué soit-il, ne pourra apporter. Ne laissons pas les utopistes détruire notre qualité de vie au nom de grands principes ! Regardons la réalité : En matière de pollution, la norme Euro-4 en vigueur depuis 2005 fait que la pollution émise par les moteurs d'aujourd'hui représente moins de 5% (oui : cinq pour cent !) de celle des moteurs de la décennie 1980. En matière d'accidents de la route, où en serions-nous si notre réseau routier et les véhicules que nous utilisons étaient encore ceux des années 70 ? Comme tous les Français, nous pensons qu'il faut poursuivre dans cette voie : moins de pollution, moins d'accidents. Les réalisations d'hier montrent que c'est possible et qu'il n'est pas nécessaire pour cela de laisser les voitures au garage ou d'en limiter l'usage. Mais ceci suppose d'effectuer des diagnostics sérieux et de ne pas interpréter les chiffres au travers d'une lecture idéologique comme c'est le cas désormais. Nous restons très vigilants face aux objectifs de ceux qui clament « la voiture pollue, la voiture tue ! ». Leur but est bien de changer notre mode de vie et d’envoyer les voitures au musée. Ils n’hésitent pas, pour cela, à imposer la chape de plomb du « politiquement correct » qui interdit à tout un chacun d’avoir un avis différent du leur. Face à ces minorités agissantes, la majorité silencieuse des automobilistes doit se regrouper et s’exprimer. Elle ne peut pas se contenter de courber l’échine et de subir. Elle a le droit pour elle-même, et aussi le devoir vis-à-vis des générations suivantes, de participer activement à la réflexion sur la place de l’automobile dans la société. » "" Franchement... apres avoir lu ca, j'ai mal aux yeux... Comment osez vous parler de "devoir vis-à-vis des générations suivantes", vous devriez faire un peu de velo, ca vous ventilerait surement le peu de neurones que vous possedez...
    9
    Syl
    Mardi 1er Août 2006 à 19:50
    7%
    De toute maniere la pollution atmosphérique engendrée par les automobiles ne représente que 7% des rejets... vous vous trompez un peu de combat il me semble. HS: Sinon pour moi bonne journée, 370km sur les routes pour mon taf, avec le soleil, des bons CDs, une bouteille d'eau et un paquet de clope ca passe tout seul. Et le mieux c'est que je suis payé a rouler :)
    10
    Ludo (http://xblog.s
    Mardi 1er Août 2006 à 21:09
    de quoi?
    7% de quoi? de methane? de co2? de quoi? De plus 7%, c'est a mon avis le taux de pollution qui n'est PAS produit par l'automobile ...
    11
    Syl
    Mercredi 2 Août 2006 à 00:29
    Avion
    Lol Ludo... un avion au décollage pollue autant que 8000 bagnoles... donc a mon avis les 7% de gaz nocifs sont bien produit par la circulation automobile. A mon avis si tu ajoutes nos bonnes vielles locomotives diesel (encore en service en France donc imagine dans le reste du monde), les camions, les centrales thermiques, les usines... les autos sont pas insignifiantes parceque c'est quand meme 7%, mais pesent pas bien lourd dans la balance. Et faut arreter l'utopie, un monde sans bagnole ne peut plus exister. Mais un monde avec moins de voiture, oui ;-)
    12
    Mercredi 2 Août 2006 à 10:56
    10cv
    Pas forcement avec moins de voitures... Je pense que si on concevait une voiture simple sans abs, sans clim, sans suspensions, de fins pneus, sans luxe inutile, (une sorte d'hybride entre une fordT et cuistax) on pourrait propulser la bete avec un simple moteur de 10cv ! Imaginez qu'aucune voiture ne depasse 10cv ... ca serai le paradis ! On est au 21eme siecle, on manque de petrole, et au lieu de ressortir l'HondaToday(1981,29cv) ou encore la Fiat500(19cv) on sort des gros 4x4 de 200cv qui consomment 25L au cent...
    13
    Syl
    Mercredi 2 Août 2006 à 17:56
    Sécurité active
    Euh perso, une bagnole, meme de 10cv, si elle a pas de suspensions et de fins pneus, je monte pas dedans, surtout pas hors autoroute et par temps de pluie! pas envie de me tuer
    14
    Gérard Lambert
    Lundi 7 Août 2006 à 09:25
    Ludo
    Certains casse-vitesses sont chiants aussi à vélo. Dans une rue proche du boulot ils avaient essayé une bosse artificielle au millieu de la voie, juste assez large pour ralentir les bagnoles mais pas les bus. Résultat, les bagnoles empruntaient la piste cyclable pour l'éviter !
    15
    hakim moussalli
    Jeudi 9 Novembre 2006 à 14:06
    hakim
    je veux conner la vie des américains
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :