• La pollution atmosphérique au dioxyde d'azote


    source : BBC

  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Décembre 2005 à 23:36
    NO2 et autres
    C'est quand même un progrès qu'on observe cette pollution, qu'on la mesure et qu'on s'y intéresse. Malheureusement, celà n'est pas assez répercuté par les média. On parle beaucoup de réchauffement global, parfois un peu des peaks d'ozone en ville, mais on nous informe rarement de l'état de notre air au quotidien. Le site suivant le permet :http://deus.irceline.be/~celinair/actair/animated_maps.php Je vous conseille de bookmarquer ce lien et de le consulter régulièrement, celà donne des résultats étonnants au quotidien. En été on voir l'approche d'un peak d'ozone. Utile avant un trajet à vélo pour ne pas trop forcer l'allure et se rendre malade. On peut aussi s'informer de l'évolution des autres polluants dont le NO2. Et quels sont les effets du NO2 ? – « NO-NO2 : NO2 est toxique (40 fois plus que CO, 4 fois plus que NO) NO2 pénètre profondément dans les poumons. Les pics de concentrations sont plus nocifs qu'une même dose sur une longue période. NO est un gaz irritant pour les bronches, il réduit le pouvoir oxygénateur du sang. » voy : http://www.infoxygene.com/dossiers/article.php?id=91 QUESTION A l’INGENIEUR BENOIT 4/4 : Selon le vocabulaire usuel, quand on est enrhumé, on a pris froid et le rhume ou les autres affections respiratoires sont en général associées à l’hiver. Mais sait-on dans quelle mesure tant les petits rhumes bénins que les migraines et autres petits désagréments, mais aussi des affections respiratoires plus graves (bronchites, etc…) ne seraient pas liées au froid ou à d’hypothétiques bactéries, mais tout simplement à la pollution de l’air, automobile et autre ?
    2
    prof Nico
    Vendredi 9 Décembre 2005 à 23:49
    Réaction
    Touss touss touss Rheu Touss Touss
    3
    Samedi 10 Décembre 2005 à 05:02
    Perif fluide...
    4
    Co2
    Mardi 13 Décembre 2005 à 09:49
    un cycliste pollue
    Émission de CO2: respiration humaine et cyclisme ! Un humain rejette en moyenne 50g/heure de CO2 (moyenne sommeil et activité moyenne humaine) Un cycliste qui fait du 16 km/h de moyenne sur le plat à besoin de manger pour compenser son effort par exemple 3 tranches de pain. Des études très sérieuses évoquent que la fabrication du pain consomme beaucoup de CO2 fossile pour le fabriquer: Le tracteur dans les champs, le transport, le moulinage de la farine, le transport, le pétrissage, la cuisson, l'emballage et le transport pour le livrer au magasin. Cette étude donne 90 g de CO2 fossile pour une tranche de pain, soit 270 g de CO2 pour faire 16 km soit 17 g de CO2 au km en plus des 50 g de la moyenne. Le cycliste amateur en terme de CO2 est un moyen de transport équivalent à une Prius contenant 5 personnes. La Prius peut transporter 5 personnes: soit 104 g/5 = 20,8 g de CO2 au km Quand au Kangoo ER il bat à plat de couture même avec une seule personne à bord le cycliste en matière d'écologie. Bien sûr un cycliste qui "emprunterait" au bord de la route quelques pruneaux ou pomme sur un arbre serait plus écologique...
    5
    djéz
    Mardi 13 Décembre 2005 à 13:49
    débile
    -- "Le cycliste amateur en terme de CO2 est un moyen de transport équivalent à une Prius contenant 5 personnes." -- => C'est pas possible de tenir des raisonnements aussi débiles. tu crois qu'ils ne mangent pas les automobilistes ? perso, je mange pas plus les jours où je fais du vélo. je grossi et je chie ptét moins. enfin, en tous cas, avec des raisonnements aussi perspicaces, tu devrais pouvoir t'entendre avec notre ami sarko...
    6
    DONKERGROEN!
    Mardi 13 Décembre 2005 à 14:55
    à DJEZ
    Non, c'est pas débile. En faisant du vélo, tu émets du CO2. Personnellement, j'émets même du méthane en plus, un puissant gaz à effet de serre issu de la digestion incomplète de haricots. Tout est question de quantité. Evidemment, en déplaçant les 1700 kilos d'une Prius à 25 kilomètres pour acheter quelque chose dont tu pourrais parfaitement te passer, tu émettras forcément plus de CO2 qu'en bougeant les 45 kilos mouillés de sa conductrice jusqu'au trottoir d'en face. La technologie Hybride, aussi formidable soit-elle, n'est pas un remède à l'imbécilité de la surconsommation.
    7
    Mardi 13 Décembre 2005 à 19:23
    "pollution" des cyclistes
    Le CO2 rejeté par les cyclistes provient du CO2 capté par les plantes. Le CO2 rejeté par les voitures provient de ressources fossiles et est donc rejeté en excédent dans l'atmosphère. Mais l'alimentation, il est vrai, a des pollutions cachées (cultures, transport, etc...), d'où l'importance de manger bio, local et de saison. N'oublions pas que la voiture a aussi dû être fabriquée, ce qui consomme énormément d'énergie et de ressources. Une voiture qui vient d'être construite a déjà généré un tiers de sa pollution totale. Et l'exploitation, l'acheminement et la transformation du pétrole polluent aussi. On voit très bien sur la carte ci-dessus que ce sont principalement les industries d'Anvers, Rotterdam et de la Ruhr qui polluent, pas les cyclistes d'Amsterdam.
    8
    Zoom
    Jeudi 15 Décembre 2005 à 08:38
    Il n'y a pas que le CO2
    A noter aussi qu'un cycliste n'émet pas de matière particule, de microparticules de benzopyrène et toutes ces autres belles petites choses microscopiques (donc quasi-impossibles à filtrer) qui causent des allergies, de l'asthme et des cancers...
    9
    DONKERGROEN!
    Jeudi 15 Décembre 2005 à 08:46
    à OYAMA
    "Les limites des bornés" tels que toi sont en effet vite dépassées, tout comme la crédibilité de tes menaces de Bruce Lee d'opérette. Tu vois, je suis tellement méchant que quand je marche en rue, les pittbulls changent de trottoir. Tu n'arrivera pas à me repérer, mais moi je vais te repérer. Tu n'aura alors plus d'autre alternative que la fuite. N'oublie pas que je suis cinquième dan de Frap-moidsu.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :